top of page
Rechercher
  • florentlemaire0

Réglages des cales de vélo de route

Dernière mise à jour : 24 mars 2022



Le réglage des cales automatiques sur les chaussures de vélo de route est le premier point à s'intéresser lors d'une étude posturale de vélo car il influe sur la biomécanique du genou et de la hanche et un mauvais réglage peut entraîner des douleurs au niveau de ces articulations (une des causes principales des douleurs aux genoux). C'est aussi un facteur clé dans la performance étant donné le grand nombre de répétitions de mouvement ainsi que la différence sur le rendement à chaque coup de pédale en fonction du positionnement de la cale.


Plusieurs types de cales existent et le choix du modèle devra être fait en fonction des besoins de chacun. Il est très important de se pencher sur la question de la liberté angulaire tout en sachant que les cales avec 0° de liberté apportent beaucoup plus de contraintes mécaniques au niveau de l'articulation du genou que des cales avec 6° de liberté par exemple. On conseillera dans la majorité des cas les cales jaunes pour Shimano (6° de débattement) et les cales grises pour Look (4,5° de débattement). Libre à vous de prendre des cales avec 0° de liberté si vous courez le tour de France et que vous avez les cuisses qui vont avec...


Le bon positionnement des cales s'obtient au bout de 3 étapes :

1. Réglage de l'axe de la pédale au niveau de l'axe anatomique du pied

Dans le meilleur des cas, on va essayer d'avoir l'axe reliant la tête du 1er et du 5ème métatarsien aligné avec l'axe de la pédale afin d'améliorer le rendement pour un même effort musculaire demandé.

Après avoir repéré (et noté en positionnant un bout de ruban adhésif avec un point au stylo) la tubérosité osseuse de la tête métatarsienne du 1er méta et du 5ème dans la chaussure. On alignera l'axe de la cale avec l'axe des méta passant entre ces deux points.

Astuce : Si vous avez l'impression que votre pied est trop vers l'arrière il faut reculez la cale afin de faire avancer votre pied et inversement (la position entre la cale et la chaussure sur la pédale est inversée)


2. Réglage horizontale médian de la cale sur la chaussure

Sur le plan horizontal, le réglage idéal est un positionnement médian de la cale automatique en faisant attention à conserver le premier réglage vertical obtenu lors de la 1ère étape.

Astuce : Si vous avez l'impression que votre pied est trop proche du pédalier vous pouvez déplacer la cale vers l'intérieur (et inversement). Si vous êtes au maximum car vous avez un bassin large il pourra être intéressant de mettre des entretoises (jusqu'à 2 maximum) afin d'élargir la base de sustentation.


3. Réglage de la rotation

Selon les personnes et leur anatomie (angle de valgus au genou et de torsion externe tibial) il sera important d'ajuster l'angle sur mesure. Certaines personnes seront à l'aise avec une cale droite et d'autres (dont je fais partie) seront plus à l'aise avec quelques 5° de rotation externe au niveau du pied. Il est aussi important de vérifier que la chaussure de vélo ne vient pas frotter contre la manivelle.

Astuce : si votre arrière de la chaussure touche le cadre c'est que vous avez trop de rotation externe de la cale et qu'il faut la diminuer.


Pensez à bien serrer afin que le réglage ne se desserre pas au fur et à mesure du pédalage.

N'hésitez pas si vous avez des questions, je reste à votre disposition, cela peut paraître difficile mais c'est au final très simple et un bon positionnement des cales est un des facteurs clés pour obtenir confort et performance.

627 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page